Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Achat d’œuvres d’art par les entreprises : Avantages et intérêts

Show light - BARNES Bordeaux - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Bordeaux

Eveiller l’entreprise au monde de l’art tout en réduisant ses impôts et en valorisant son image, c’est aujourd’hui possible. Voici les quelques détails à connaître pour y parvenir.

Avantages fiscaux sur l’achat d’une œuvre d’art

Acheter une œuvre d’art originale offre à l’entreprise la possibilité d’une déduction fiscale sur son résultat imposable pendant cinq années consécutives.

Dès l’année d’achat et sur chacun des 4 exercices comptables suivants, la fraction déduite sera de valeur égale et ne devra jamais excéder 5 ‰ du chiffre d’affaires annuel.

A titre d’exemple, un chiffre d’affaires de 500 000 euros ouvre droit à une déduction annuelle maximale de 2 500 euros. Sur la base d’un C.A quasi linéaire, en 5 ans, la déduction fiscale équivaut à une œuvre de 12 500 euros.

Déductions fiscales soumises à conditions

Ceci dit, Le principe de l’abattement fiscal étant d’encourager la création artistique, tous les types d’œuvres d’art ne sont pas concernés par cet avantage. Pour bénéficier de la déduction, l’œuvre acquise par l’entreprise devra avoir été produite par un artiste toujours vivant.

Elle devra être achetée à l’artiste lui-même ou à un intermédiaire officiel du marché tel qu’une galerie ou un courtier en œuvres d’art, voire lors d’une vente aux enchères publique.

L’œuvre peut être de toute nature : peinture, sculpture, etc. ou par exemple un instrument de musique. Dans ce cas, l’achat d’un violon par exemple ouvrira droit à la déduction fiscale pour « achat d’une œuvre d’art » à la condition expresse que l’entreprise s’engage à prêter l’instrument aux musiciens et interprètes qui le souhaiteraient sans contrepartie.

Enfin, pour pouvoir intégrer l’œuvre à l’actif de votre bilan, il vous faudra l’exposer dans un lieu où collaborateurs et visiteurs de l’entreprise pourront la voir. Ainsi, le hall d’accueil ou une salle de réunion feront l’affaire mais pas le bureau du PDG. En revanche, l’œuvre peut être confiée pour exposition à une institution locale (hôtel du département, Conseil Régional, mairie, etc.) ou un musée. A Bordeaux, les plus connu est le musée d'art contemporain situé entre les Quinconces, les Chartrons et le Jardin Public, trois des plus beaux quartier où investir dans l'immobilier à Bordeaux.

Le mécénat, support de communication pour l’entreprise

Il serait dommage pour une entreprise d’acquérir une œuvre d’art dans le seul but d’obtenir un avantage fiscal.

Vecteur de communication par excellence, l’art vit lorsque l’on en parle et aide son propriétaire à attirer l’attention. Organisez un évènement pour la présenter à vos partenaires et clients premium. Pensez à consacrer un espace à vos actions de mécénat sur vos plaquettes et lettres d’information. Mieux encore, faites en le sujet d’un bel article de blog sur le site web de l’entreprise. Un partage bien orchestré sur les réseaux sociaux professionnels valorisera l’entreprise et ses valeurs.

Mécénat et clubs d’entreprises, un investissement partagé

A la lecture de cet article, certains regretteront peut-être que leur entreprise n’ait pas la trésorerie nécessaire à l’achat d’une œuvre d’art contemporain.

Conscients de cette difficulté, notamment pour les TPE, nombre de clubs et groupements professionnels veillent à fédérer les chefs d’entreprises autour du mécénat en leur proposant des achats communs. Ce type d’opération présente plusieurs avantages : donner accès au mécénat d’art à des petites entreprises en mutualisant la participation financière et faciliter la communication autour de leur action.

Comme nous l’évoquions plus haut, un club d’entreprise peut communiquer efficacement auprès des acteurs économiques et institutionnels locaux à l’occasion de réunions et d’évènements à créer autour des actions de mécénat de ses membres. Et les entrepreneurs le savent : les rencontres ciblées sont autant d’occasions de faire connaître son entreprise et ses savoir-faire.