Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Le Bô-Tannique, restaurant gastronomique place Saint-Projet

Show detail - BARNES Bordeaux - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Bordeaux

Découverte d'une adresse bien connue des gastronomes au coeur de Bordeaux.

L’accord parfait de deux cuisiniers et d’un sommelier 

Formés par leurs prestigieux mentors Guy Savoy, Joël Robuchon et Alain Pégouret, le duo de chefs à la tête des cuisines du Bô-Tannique conserve de ce précieux héritage le goût de l’exigence et une recherche pointue des saveurs, des textures et des cuissons. L’histoire du Bô-Tannique est celle d’une amitié et d’une passion commune : Florent Presse et Romain Le Guillou, formés ensemble par les plus grands, ont ouvert le Bô-Tannique en 2019, sur le site atypique de l’ancienne église Saint-Projet. Après avoir travaillé ensemble au Rackham, à Roskoff, les deux chefs prometteurs ont uni leurs forces à celles de Guillaume Rossi, sommelier, pour ouvrir en Nouvelle-Aquitaine un restaurant qui leur ressemble. Entre vieilles pierres, architecture religieuse et lignes contemporaines, la salle au milieu de laquelle se dresse encore un pilier de la nef annonce la cuisine de contrastes proposée par le duo. Dans le cœur historique de Bordeaux, rue Tustal, à proximité de la Tour Pey Berland, le Bô-Tannique est déjà une adresse connue des gastronomes, saluée pour son excellence à tous les niveaux, du service à l’assiette en passant par la cave. 

Une carte à chaque saison 

La cuisine du Bô-Tannique est à l’image du cadre où elle est servie : équilibrée, harmonieusement contrastée, tout à la fois moderne et marquée par l’héritage des plus grands de la cuisine française. Les assiettes, travaillées tout en finesse et en générosité, rendent hommage à l’expérience bretonne des deux chefs, qui ont fait une partie de leurs armes à Roskoff, autant qu’à leur région d’accueil, avec des produits locaux d’excellence. Les accords s’enrichissent de leurs voyages et d’une indéniable créativité : jeune et expérimentée, la cuisine du Bô-Tannique change avec les saisons. Elle se décline en 4 entrées, 4 plats et 3 desserts. Des appellations simples mettent l’accent sur le produit : elles recèlent cependant une grande inventivité, à l’image de ces tagliatelles bicolores à l’oursin, shiitaké et céleri, ou encore de ce ris de veau, croustillant à l’oignon, conchiglionis à l’artichaut et pecorino. Le sommelier Guillaume Rossi, qui officie également au service, gère une cave qui fait la part belle aux vins nature et produits en biodynamie. 

Déjeuner ou dîner au Bô-Tannique : informations pratiques 

Le Bô-Tannique vous reçoit au 2, rue Tustal (place Saint-Projet) du mardi au samedi pour déjeuner ou pour dîner. À deux minutes de l’arrêt de tramway Sainte-Catherine, le restaurant est aussi proche du parking Pey-Berland si vous vous déplacez en voiture. La carte propose un choix de 4 entrées à partir de 14 euros, de 4 plats à partir de 23 euros et de 3 desserts à partir de 10 euros. Les gourmands peuvent bien sûr choisir, avant ou à la place du dessert, une assiette de fromages affinés. Le menu à 39 euros comprend entrée, plat et dessert, ainsi qu’un amuse-bouche. Le midi, la maison propose un menu sur l’ardoise en deux ou trois temps à partir de 21 euros. C’est donc une table gastronomique abordable qui se prête à un déjeuner quotidien entre amis comme à une soirée à deux.

En savoir plus sur le site officiel : https://www.bo-tannique.com/