Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Saint-Pierre

quartier saint pierre bordeaux

Histoire du quartier Saint-Pierre

Centre d’un ancien castrum, le quartier Saint-Pierre est considéré comme le berceau de Bordeaux. C’est tout naturellement que cet ancien port gallo-romain, qui deviendra cité médiévale, a pris le nom du saint patron des marins-pêcheurs. Au 12e siècle, le port est remblayé. Les remparts de la cité close tomberont au 18e, avec l’aménagement de la place de la Bourse. Restent la porte défensive Cailhau haute de 35 mètres et des ruelles piétonnes ou semi-piétonnes dont les noms rappellent la vocation commerçante et artisanale du quartier : la rue des Argentiers, la rue des Bahutiers, ou la rue du Chai des Farines. Au 16e siècle, le quartier se peuple également de familles bourgeoises autour de l’église Saint-Rémi.

Les incontournables du quartier Saint-Pierre

Emblématique du quartier Saint-Pierre, la monumentale porte Cailhau en marque aussi l’entrée, sur la place du Palais face à la Garonne. Haute de 35 mètres, elle fut construite au 15e siècle pour commémorer la victoire de Charles VIII à Fornoue. Sa visite permet d’admirer une vue unique sur le pont de Pierre et sur les toits de la ville. En restant côté Garonne, la place de la Bourse se reflète dans son Miroir d’eau, immense œuvre d’art à ciel ouvert aquatique et ludique. La rue Fernand Philippart relie la place de la Bourse à celle du Parlement, remarquable avec sa fontaine centrale. La charmante petite place Saint-Pierre, entièrement pavée, est ombragée par la silhouette de l’église du même nom. Place Camille Jullian, un cinéma d’art et d’essai a aménagé ses 5 salles dans une ancienne église.

Vivre dans le quartier Saint-Pierre

Quartier historique de Bordeaux, Saint-Pierre offre à ses habitants une vie culturelle riche et animée, au sein d’espaces insolites comme le cinéma Utopia Saint-Siméon ou l’espace Saint-Rémi, mais aussi de commerces emblématiques comme la grande librairie La Machine à lire. Le quartier dispose également de plusieurs crèches, d’écoles maternelles et élémentaires, de deux collèges et d’un lycée. Les rues semi-piétonnes offrent une agréable tranquillité, sans enclaver le quartier : ouvert sur la Garonne et desservi par les lignes de tram, il reste le centre névralgique du vieux Bordeaux. Les prix du quartier révèlent son attractivité : branché et perpétuellement animé, il séduit aussi pour le charme de ses ruelles et la préservation exceptionnelle de son patrimoine.


Ces biens peuvent vous intéresser