Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Le projet de la place Gambetta

Show light - BARNES Bordeaux - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Bordeaux

Le projet d’aménagement de l’emblématique place Gambetta prévoit d’en faire une « place-jardin » aux façades du 18ème magnifiées, libérée des excès automobiles et ouverte aux piétons. Rendez-vous à l’été 2020.

La place Gambetta a perdu de sa splendeur

Dès la fin du 19ème siècle, la place Gambetta - occupée en son centre par un square et un jardin à l’anglaise – devient un centre névralgique de circulation alors que l’automobile se développe. L’intensification du trafic ne l’empêche pas d’être perçue par la plupart des Bordelais comme un lieu plutôt chic. Jusqu’à l’aube des années 2000, elle partagera avec la place de la Victoire, plus populaire, le titre de quartier aux soirées animées.

En ce début de millénaire, Bordeaux renaît, de nouveaux lieux festifs apparaissent et la place Gambetta s’étiole peu à peu. Le programme de développement du tramway dont elle est exclue va en faire le coeur du réseau urbain d’autobus où transitent chaque jour plus de 15.000 usagers.

Malgré la disparition du jardin à l’anglaise dans les années 1950, elle reste verte grâce à une trentaine de hauts arbres occupant son centre. D’autres aléas lui portent préjudice comme la fermeture de la célèbre brasserie Le Régent ouverte en 1893. Cet endroit « où il fallait être vu » a cédé la place à une pizzéria qui n’a pas trouvé son public. La disparition des vitrines du Printemps, l’un des premiers grands magasins à investir Bordeaux, a également contribué à son déclin. Mais il se dit que le Régent pourrait bien réapparaître prochainement et que l’immeuble du Printemps va laisser place à un complexe hôtelier haut-de-gamme.

Le plan de rénovation Gambetta est en cours

Le projet de rénovation du quartier mené par la mairie et la métropole devrait moderniser la place Gambetta tout en lui redonnant son lustre d’antan. Pour un coût approchant les 10 millions d’euros, les travaux engagés en novembre 2018 devraient prendre fin pendant l’été 2020.

Le projet de restructuration de cette place symbolique est né d’une longue concertation entamée en 2013 à laquelle ont activement participé les habitants, les commerçants, l’association SOS Gambetta et plus largement les Bordelais. L’ensemble de ces contributions a alimenté le cahier des charges du plan d’aménagement. Le concours de maîtrise d’œuvre lancé par la Ville et la Métropole a été remporté en 2016 par le groupe West 8. L’équipe pluridisciplinaire chargée de mener à bien le projet comprend : Le groupe d’architectes de Rotterdam West 8, le bureau d’études techniques bordelais Cetab, le collectif lyonnais de concepteurs lumière Les Eclaireurs et la paysagiste bordelaise Sabine Haristoy.

Le projet prévoit la modification des voies routières pour privilégier l’accès piétonnier sur des trottoirs plus larges. Le terre-plein central devrait disparaître au profit d’une répartition mieux équilibrée de la végétation sur l’ensemble de la zone pour qu’elle soit à la fois place et jardin.

La future « place jardin » Gambetta

L’enjeu principal du projet est bien de préserver et magnifier la richesse architecturale de la place Gambetta tout en harmonisant les flux. Pour cela, on créent deux zones dissociées et complémentaires. Les extérieurs de la place sont pensés pour faciliter la circulation et les activités économiques tandis qu’un large centre paysager fera place à un rythme plus apaisé.

Pour recréer l’harmonie entre un nouveau jardin inspiré des squares à l’anglaise bordé d’un muret de pierre et les immeubles classés à l’inventaire des Monuments Historiques, des allées de dalles beiges et grises feront le lien depuis les rues adjacentes donnant sur la place.

Revitaliser cette place en la végétalisant a nécessité des sacrifices qui ont fait grincer quelques dents. Les marronniers qui en occupaient le centre ont dû être sacrifiés, l’état de leurs racines interdisant un déplacement. Leurs hautes branches cachant les façades historiques, ils ont été remplacés par des arbustes et bosquets plus petits. La nouvelle place comptera plus de 70 arbres au lieu de 38 et les espaces végétaux occuperont près de 1.500m2 de plus qu’auparavant. Les espèces choisies permettront d’offrir un jardin aux coloris et floraisons variés entre les allées et pelouses bordées. Protégé du trafic, le parc végétal offrira aux passants comme à ses visiteurs des assises de pierre le bordant complètement en intérieur.

Enfin, au cœur de cette place-jardin manquait une fontaine. Les concepteurs du projet on fait le choix d’un concept original mêlant fraîcheur et animation: une fontaine modulable passant d’une placette en version sèche au miroir d’eau ou à la fontaine à jets.

Habiter place Gambetta deviendra-t-il tendance dans les années à venir? D'ici là, si vous souhaitez découvrir les biens en vente dans le secteur, rendez-vous dans notre agence immobilière à Bordeaux