Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Escale du Belem à Bordeaux

Show light - BARNES Bordeaux - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Bordeaux

Barnes vous présente l'évènement du mois de Juin 2020 à Bordeaux : l'escale du Bélem !

Histoire du Belem

« Belem » et « Nantes », deux noms inscrits en blanc sur coque noire, indiquent son lieu de naissance et sa destination. Mais sûrement pas son incroyable destinée. Le Belem est un fabuleux trois-mâts construit à Nantes à des fins commerciales à la fin du XIXe siècle. Sa mission : traverser l’Atlantique pour rallier la ville de Belém, au nord du Brésil. Il quitte Saint-Nazaire le 31 juillet 1896 et arrive à Montevideo, en Uruguay, le 20 septembre. Il rejoint le port de Belém trois mois et demi après son départ, le 15 novembre. Le pampero, un vent violent des Andes, vient compliquer sérieusement cette première campagne : incendie, dégâts matériels, mules écrasées… Bilan : le navire est incapable de charger du cacao avant de rentrer à Nantes. Malgré des débuts plus que laborieux, le Belem réalise une dizaine de voyages en six ans. En mai 1902, il échappe à une mort presque certaine. Il arrive en Martinique, à la rade de Saint-Pierre. Le capitaine constate qu’un autre voilier a pris sa place, ce qui le conduit à trouver un autre refuge. Cet imprévu va sauver le Belem de la colère de la Montagne Pelée qui entre en éruption, tuant 28 000 personnes et détruisant tout sur son passage. Aujourd’hui encore, de nombreuses épaves gisent sous les eaux de la rade de Saint-Pierre, notamment celle du Tamaya. En 1914, le miraculé séduit le duc de Westminster, lequel décide de l’acheter. Le voilier de commerce se convertit alors en yacht de plaisance, et il peut enfin s’accorder du bon temps malgré plusieurs travaux réalisés. Le Belem est racheté en 1921 par Ernest Guinness, le célèbre brasseur irlandais, et est rebaptisé Le Fantôme II. Il tombe dans l’oubli en 1939, lorsque décède son nouveau propriétaire, et est épargné de peu par les bombardements allemands. La Marine italienne tombe sous le charme de ce bateau oublié, le rachète en 1952. Le Fantôme II, devenu Giorgio-Cini, déménage à Venise. En 1979, il redevient une propriété de la France et récupère son nom original : le Belem de Nantes. Il est reçu avec les honneurs à Brest et est restauré les années suivantes. En 1987, il débute une nouvelle carrière ambitieuse, celle d’un navire-école.

Visite du Belem

Classé monument historique en 1984, le Belem est l’un des joyaux du patrimoine maritime français. Plus de 120 ans après sa construction, il fait désormais office de navire-école pour stagiaires, mais aussi de musée. Les travaux de rénovation dont il a fait l’objet dans les années 1980 et 1990 ont préservé son essence pour offrir aux visiteurs la possibilité d’admirer un voilier à trois mâts du XIXe siècle dans toute sa splendeur. Comment ? En les invitant à jouer aux grands navigateurs en montant à bord. En se plaçant à la barre et en découvrant les différentes zones de travail. Le parcours est jalonné d’une vingtaine de panneaux pour mieux comprendre l’histoire du Belem. Les plus curieux peuvent poser leurs questions aux membres de l’équipage.

Infos et dates de l'escale du Belem à Bordeaux

Envie de monter à bord d’un des plus vieux trois-mâts en état de navigation au monde ? Le Belem fera escale à Bordeaux du 18 au 21 juin 2020, entre 10h00 et 18h30. Que vous ayez ou non l’âme d’un grand navigateur, la visite du Belem est l’un des grands rendez-vous nautiques de l’année à Bordeaux. Fascinant adultes et enfants, le prestigieux trois-mâts vous attendra au ponton d’honneur du quai Richelieu. Si vous souhaitez réserver une location à Bordeaux pour l'occasion, n'hésitez pas à prendre contact avec les conseillers de l'agence Barnes Bordeaux !

Tarifs de la visite du Belem à Bordeaux du 18 au 21 juin 2020 :

  • Plus de 12 ans : 6 €
  • Enfants de moins de 12 ans : 5 €

Bon à savoir : le prix inclut la visite d’un autre bateau, le Galeon.

La visite du Belem est l’un des grands évènements de « Bordeaux fête le vin ». Les billets seront disponibles en ligne à partir du 10 mars sur le site www.bordeaux-fete-le-vin.com/.