Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, Barnes utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus

Lignan-de-Bordeaux

Show - BARNES Bordeaux - Immobilier de luxe, appartements et maisons de prestige à Bordeaux

Histoire de Lignan-de-Bordeaux 

L’occupation du territoire de Lignan-de-Bordeaux au paléolithique est attestée par la découverte de nombreux vestiges dans le bourg du village et dans ses hameaux. Des vestiges de l’époque romaine ont également été retrouvés. C’est au Moyen Âge que seront construits les monastères des alentours. L’église Sainte-Eulalie, bâtie entre le 12 et le 13e siècle, a un rayonnement important dans toute la région. Ses abords servirent de nécropole jusqu’au 15e siècle. Les seigneurs locaux se partagent quant à eux l’exploitation des moulins à céréales, des vignes et des forêts. C’est à la Révolution que la paroisse Sainte-Eulalie devient commune de Lignan-de-Créon. Au 19e siècle, plusieurs carrières de pierre sont exploitées sur le territoire de Lignan. La commune est reliée à Bordeaux par le chemin de fer pour l’acheminement des pierres. Les anciennes carrières ont été depuis réhabilitées en champignonnières. Lorsque la crise de phylloxéra ruine les domaines viticoles au début du 20e siècle, le riche négociant Bertrin sauve le village en investissant dans l’élevage, en créant un haras de chevaux de course et en replantant 110 hectares de vignoble. Lignan-de-Bordeaux connaît ainsi son âge d’or dans les années 30. 

Les incontournables de Lignan-de-Bordeaux 

Commune du circuit de l’Entre-deux-Mers, Lignan-de-Bordeaux étend son territoire sur les côteaux de la rive droite de la Garonne. Le bourg s’est développé dans la vallée accueillante du ruisseau de Pimpine. Son patrimoine est composé de témoignages précieux de la vie humaine sur le territoire depuis des temps immémoriaux. La commune compte ainsi un abri préhistorique, des tombes du 11e siècles, une église romane du 12e siècle et des châteaux dont les époques de construction s’étalent entre le 16e et le 19e siècle : le château de l’Islefort du 16e, le château de la Ligne bâti au 17e et remanié au 18e, les châteaux de Puyguérin et de Seguin construits au milieu du 19e siècle. La commune abrite aussi un musée qui présente de magnifiques collections de minéralogie, de fossiles et de mobilier préhistorique et antique. Une partie du musée est aussi consacrée à l’époque moderne, avec une collection insolite de curiosités vintage. 

Vivre à Lignan-de-Bordeaux 

À 15 km au sud-est du centre de Bordeaux, Lignan offre un cadre bucolique et une vraie vie de village aux familles en quête de tranquillité et d’espace. Le bourg se situe à moins de 20 minutes en voiture de la place Stalingrad ainsi que de la gare Saint-Jean. La première se rejoint simplement par les quais de la rive droite, tandis que la route de Lignan permet de rallier le pont François-Mitterrand pour traverser la Garonne vers la gare. L’école de Lignan accueille les enfants de la maternelle au CM2. Un service de ramassage scolaire est prévu pour emmener les collégiens à l’établissement de Latresne, à 6 km.  La vie associative locale est dynamique, dans le secteur de la culture comme des sports et de la solidarité. Parmi les petits commerces qui font vivre le village, on apprécie le bar-restaurant du Bistrot de la Pimpine ainsi que la librairie-disquaire L’Amour du Livre.

Pour plus d'informations : http://www.lignan-de-bordeaux.fr


Ces biens peuvent vous intéresser